Les fontaines 


 

Autrefois, la structure des fontaines était faite en bois de chêne. Cette structure était rapidement dégradée surtout par le gel. Elles ont été refaites en grès vers 1876. Plusieurs d’entre-elles ont été rénovées en 1998 par des bénévoles du village.   

Le village de Dorans compte cinq fontaines. Trois d’entre elles, La Converse, la Paquis et  l’Abreuvoir, sont alimentées par des sources captées par une chambre d’eau et un réservoir de 57 m3. Elles sont alimentées par l’intermédiaire d’une tuyauterie en fonte installée en 1902. Les deux autres ont chacune leur propre source.

 
Fontaine des Converses : elle est située rue des sources à la sortie de la chambre d’eau.

 

 

 

 

 

   

 

Fontaine du Tilleul : elle est placée à l’intersection des rues des lilas, des cerisiers et du tilleul. Dans les écrits, elle était désignée comme fontaine du milieu. Le tilleul qui l’abritait a maintenant disparu, ainsi que la bascule située à proximité.

 

 

 

 

Fontaine de la Charme : située en retrait de la rue de la Charme, son ancien nom est fontaine du Péjut : d’après les archives, ce n’était qu’un trou d’eau datant du XIIeme siècle. Elle a été réparée en 1833.

 

   

 

 

   


 

 

 

Fontaine de l’Abreuvoir : elle se compose  de quatre bacs. Trois bacs sont alimentés en cascade à partir de la chambre d’eau. Le quatrième,  situé en contrebas est alimenté par une source indépendante.

 

 

  

 

Fontaine du Paquis : elle est située rue des sapins.